Accueil / Actualités / 2023-12-19

DÉCOUVREZ NOS NOUVELLES APPLICATIONS

Découvrez nos nouvelles applications : Distance domicile-lieu de travail & Départ à la retraite.

Répondant à différents enjeux d’ordres RH, nos nouvelles applications continuent d’exploiter vos DSN pour vous aider dans votre pilotage RH.

Répondant à différents enjeux d’ordres RH, nos nouvelles applications continuent d’exploiter vos DSN pour vous aider dans votre pilotage RH.

I- Un contexte particulier pour la fonction RH et les collaborateurs d’aujourd’hui. 

En effet, suite à la grande démission post covid, aux nouvelles attentes des collaborateurs (plus de flexibilité, télétravail en hausse etc…) et au coût de la vie, notamment le carburant, ne cessant d’augmenter, nous continuons d’adapter nos applications au contexte actuel. 

La valorisation des collaborateurs, leur sentiment d’appartenance, la QVCT, le bien-être au travail ou encore leur adhésion sont des facteurs essentiels afin d’augmenter la performance des organisations, leur pérennité et surtout éviter la fracture sociale.

C’est dans cette perspective et dans la continuité de la digitalisation RH qui se généralise, que nous vous proposons de découvrir nos deux nouvelles applications.

 

II- Notre nouvelle application n°1 : Distance domicile - lieu de travail

Analyse & cartographie de la distance domicile - lieu de travail.

Cette nouvelle application vous permettra d'analyser la distance entre le domicile du collaborateur et son lieu de travail, ainsi que son bassin de vie.

Vous obtiendrez une vision globale et synthétique, par entreprises, de différents indicateurs tels que la distance en KM entre le domicile et les lieux de vie, les distances parcourues et par période, la segmentation des distances etc.. Dans un but d’analyse, de suivi et d’amélioration (QVCT + bien-être au travail).

 

II.I : les objectifs 

A- Côté direction / 

A.1 - Donner une image interne et externe positive dans le cadre du RSE : amélioration des relations sociales, des conditions de travail et sensibilisation à l’environnement.
A.2 - Élargir les actions sociales au-delà du lieu de travail - qui vont également améliorer la QVCT- . 

B- Côté Direction des ressources humaines /

B.1 - Trouver des plans d’actions pour sensibiliser et fédérer les collaborateurs dans le cadre des objectifs du RSE de l’entreprise.
B.2 - Rechercher & trouver des actions sociales ayant un impact positif sur la qualité de vie et les conditions de travail et externes à l’entreprise.
B.3 - Mesurer l’impact qu’une distance domicile - lieu de travail entraîne sur les absences.
B.4 - Proposer un outil digital afin de faciliter les échanges avec les managers de proximité.
B.5 - Pouvoir consolider et transférer, de manière digitale (et donc plus facilement)  les échanges issus des managers de proximité.

C- Côté fonction managériale /

C.1 - Devenir partie prenante active des objectifs de la direction et de la direction des ressources humaines. 
C.2 - Être force de proposition dans le choix des actions sociales externes.
C.3 - Échanger de façon régulière avec les collaborateurs sur les plans d’actions proposés par la direction et la DRH.
C.4 - Proposer des échanges avec les collaborateurs en vue de remonter leurs perceptions et ressentis concernant le climat social individuel dans l’entreprise.

 

II.II : les plans d’actions

A- Côté direction / 

A.1 - Mise en place ou optimisation des moyens de transport (covoiturage, transport collectif), tout en participant aux frais.
A.2 - Favoriser l’utilisation des outils digitaux pour faciliter les échanges entre les différentes directions et services jusqu’aux collaborateurs.
A.3 - Informer les collaborateurs des différentes activités disponibles près de leur lieu de domicile afin d’améliorer leur vie extra-professionnelle : sport, danse, chorale : activités qui peuvent avoir un aspect positif sur leur qualité de vie externe ayant un impact positif sur la QVCT.
A.4 - Optimiser le lieu et limiter la longueur des trajets des collaborateurs lors d’un séminaire ou d’une activité professionnelle en dehors des locaux habituels.

B- Côté DRH / 

A.1 - Favoriser La mobilité interne comme solution à l’éloignement.
A.2 - Favoriser le covoiturage multi-services (RSE + QVCT).
A.3 - Adapter les solutions de transports collectifs si le bassin de vie (lieu domicile) est significatif (RSE).
A.4 - Lister les activités externes disponibles autour de leur lieu de domicile ainsi que les lieux des gardes d’enfant ou crèches.
A.5 - Adapter les choix des lieux des séminaires en adéquation avec le bassin de vie ou d’emploi et les messages apportés par la direction.
A.6 - Partager la BI-RH comme solution d’échanges entre la DRH et les managers.
A.7 - Réaliser une synthèse avec les managers de proximité de l’efficacité du plan d’actions à remonter via le BSI (Bilan Social Individuel).
A.8 - S’appuyer sur le BSI, comme solution d’échanges entre la Direction, les managers et les collaborateurs et de suivi du plan d’actions.

C- Côté fonction managériale / 

C.1 - Participer aux plans d’action proposés par la DRH.
C.2 - Mettre en place des revues de suivi du tutorat.
C.3 - Partager sa vision via la BI-RH avec la DRH.
C.4 - Planifier les besoins des échanges (BSI) avec le collaborateur qui remplace le futur retraité.
C.5 - Remonter le BSI à la DRH.

 

III- Notre nouvelle application n°2 : Départ à la retraite

Analyse de la cartographie d’emploi des collaborateurs dont l’âge approche du départ à la retraite.

Cette nouvelle application vous permettra le suivi du taux de sénior au sein de votre organisation (ou par établissement), la mesure de l’âge moyen de départ à la retraite ainsi qu’une vision prévisionnelle des départs à anticiper grâce à différents facteurs comme : l’âge moyen de départ à la retraite, le nombre de facteurs d’expositions aux risques professionnels etc…). 

 

III.I : les objectifs 

A- Côté direction / 

A.1 - Donner une image positive du RSE de l’entreprise (pour le futur retraité et son remplaçant).
A.2 - Anticiper afin d’éviter la “fuite” des compétences des collaborateurs et donc les fédérer en vue d’assurer une transmission optimale des savoirs-faire de l’entreprise.
A.3 - Pérenniser la performance de l’entreprise.

B- Côté DRH /

B.1 - Assurer les messages de sensibilisation à l’environnement.
B.2 - Anticiper les futurs départs en retraite.
B.3 - Assurer la continuité de la performance de l’entreprise.
B.4 - Échanger via un outil digital avec les managers de proximité pour consolider le plan de remplacement tout en favorisant la mobilité interne.
B.5 - Synthétiser l’efficacité du plan d’action, à la direction, en s’appuyant sur un support digital.

C- Côté fonction managériale /

C.1 - Valoriser la fin de carrière des futurs retraités.
C.2 - Échanger leur vision des compétences nécessaires avec la DRH.
C.3 - Participer au plan de remplacement.

D- Côté futur retraité / 

D.1 - Transmettre au remplaçant les valeurs de son emplois et de ses compétences au sein de l’entreprise.
D.2 - Transmettre au remplaçant ses valeurs d’appartenance à l’entreprise.

 

III.II : les plans d’actions

A- Côté direction / 

A.1 - Mettre en place un tutorat individuel et collectif des futurs retraités tout en leur insufflant les messages de sensibilisation à l’environnement.
A.2 - Favoriser la mobilité interne pour assurer la pérennité des performances.
A.3 - Suite au tutorat, mettre en place une potentielle valorisation pécuniaire en signe de reconnaissance.
A.4 - Suite aux mobilités internes, prendre en charge une partie des frais associés avec un accompagnement d’installation administrative (scolarité, crèches, activités extra-professionnelles..).

B- Côté DRH /

B.1 - Réaliser un bilan des départs et identifier les emplois clefs.
B.2 - Identifier les possibilités de remplacements internes (mobilités) ou recrutements externes via la BI-RH.
B.3 - Identifier, avec les managers de proximité, les collaborateurs susceptibles d’acquérir les compétences requises via la BI-RH.
B.4 - Établir un plan de transfert des compétences, de sensibilisation à l’environnement et du tutorat avec les managers (celui du collaborateur partant en retraite et celui du remplaçant).
B.5 - Synthétiser, avec les managers de proximité, l’efficacité du plan d’actions à remonter via le BSI.

C- Côté fonction managériale, futur retraité & remplaçant /

C.1 - Participer aux plans d’action proposés par la DRH.
C.2 - Mettre en place des revues de suivi du tutorat.
C.3 - Partager sa vision, via la BI-RH, avec la DRH.
C.4 - Planifier les besoins des échanges (BSI) avec le collaborateur qui remplace le futur retraité.
C.5 - Remonter le BSI à la DRH.

 

Pour en savoir plus et être prêts dès la rentrée 2024, n’hésitez pas à demander votre démo, avec nos experts, via la rubrique contact du site ! 

L’équipe D2BI

Dernières news

Prime de partage de la valeur : tout ce qu'il faut savoir en 2024 !

Qu’est ce que la prime de partage de la valeur ? Quelles sont les règles,...

Retour de notre participation au salon Solutions Ressources Humaines 2023

Lundi 20 et mardi 21 novembre se tenait l’édition lyonnaise du salon Solutions Ressources Humaines. Le rendez-vous des professionnels...

L'ÉQUIPE D2BI AU SALON SOLUTIONS RH 2023

Rendez-vous les 20 et 21 novembre, à Lyon - Cité Centre des Congrès pour le salon Solutions Ressources Humaines...

Zoom sur nos solutions d'analyse, de pilotage et de reporting RH

Ancré dans un monde qui ne cesse d’évoluer et de se digitaliser, D2BI vous propose sa solution de Business...